3.0 MISE EN ROUTE

 

3.1 Mise en place du flexible sur le moteur

Vérifier que le cordon électrique du moteur n’est pas branché.

Identifiez l’extrémité du flexible qui doit être connectée au moteur.  Cette extrémité est munie d’une bague filetée (femelle) qui devra être vissée sur le moteur; elle est aussi pourvue d’une partie qui ressemble à l’extrémité d’un tournevis droit.  Cette partie devra être engagée dans l’axe du moteur.

Identifiez la partie du moteur où le flexible doit se connecter.  L’axe du moteur présente une fente en croix, où le «tournevis» du flexible doit être engagé, ainsi qu’une partie filetée (male) sur laquelle la bague de flexible doit être vissée.  Après vissage, bien serrer à la main sans trop forcer.

 

3.2 Mise en place du porte-outil sur le flexible

Vérifiez que le moteur est bien arrêté.  Soit débranché ; soit que son interrupteur arrêt/marche (O/I) est bien en position arrêt, avec le O enfoncé. 

L’extrémité du flexible qui se connecte au porte-outils comporte une bague munie d’un ressort interne.  Cette bague doit être tirée vers le moteur pour permettre l’insertion du porte-outil. L’examen de la partie interne du flexible vous permettra de constater la présence d’une goupille en forme de U renversé.  Cette goupille est dite de sécurité.  Elle se brise en cas de freinage violent de l’outil rotatif en cours d’utilisation pour épargner le flexible et le moteur.  Cette goupille est aisément remplacée, voir section maintenance.  La goupille de sécurité est la partie du flexible qui fait tourner l’axe du porte-outil.

L’axe du porte-outil qui sera connecté au flexible comprend une fente dans laquelle s’introduit la goupille de sécurité.

Après avoir assemblé le porte-outil et le flexible il faut relâcher la bague du flexible et parfois tourner un peu l’axe du flexible pour assurer une bonne connexion.  Celle-ci est assurée suite à l’écoute d’un clic, ou dès que le porte-outil et le flexible sont bien solidaires, c'est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être séparés sans que la bague à ressort ne soit tirée.  

Ne jamais utiliser un porte-outil sans avoir vérifié sa bonne connexion avec le flexible.

Ne jamais essayer de séparer le porte-outil du flexible lorsque le moteur tourne.

 

3.3 Mise en place d’un outil rotatif

Vérifiez que le moteur est bien arrêté.  Soit débranché; soit que son interrupteur arrêt/marche (O/I) est bien en position arrêt, avec le O enfoncé. 

Deux types de porte-outils rotatifs sont disponibles ; ce sont les porte-outils à mandrin et les porte-outils à pince.  Chaque porte-outil est fourni avec une combinaison  goupille de blocage - clé de serrage.  Les porte-outils à mandrin requièrent une clé de 12 mm, les porte-outils à pinces une clé de 9 mm.  Dans les deux cas le principe de l’assemblage de l’outil avec le porte-outil est similaire.

Identifiez le trou de blocage visible sur le corps du porte-outil.  Tourner lentement l’axe du porte-outil jusqu’à ce que le trou qui se trouve dans l’axe soit aligné avec le trou extérieur.  Introduire la goupille de blocage de façon à ce qu’elle traverse le porte-outil et bloque la rotation de son axe.

Porte-outils à mandrin: Avec l’aide de la clé de 12 mm ouvrez le mandrin de façon à pouvoir y introduire, aussi profond que possible, l’outil sélectionné.  Ensuite resserrez le mandrin jusqu’à ce que l’outil soit très fermement sécurisé.  Retirez la goupille de blocage du porte-outil

Porte-outil à pince :  Sélectionnez la pince aillant le diamètre correspondant à celui de l’outil sélectionné, par exemple 2,3 mm, 3 mm ou 6 mm.  Vissez, à la main, la pince dans l’extrémité du porte-outil, juste quelques tours.  Ensuite introduisez l’outil à l’intérieur de la pince, aussi profond que possible, et finissez le serrage, en bloquant fermement l’outil avec l’aide de la clé de 9 mm.  Retirez la goupille de blocage du porte-outil.

Le désassemblage des outils des porte-outils se fait à l’inverse des instructions ci-dessus.

 

3.4 Mise en place d’un outil de sculpture

Vérifiez que le moteur est bien arrêté.  Soit débranché; soit que son interrupteur arrêt/marche (O/I) est bien en position arrêt, avec le O enfoncé. 

Assurez vous que la fente du porte-outil de sculpture est bien propre et libre de copeaux ou autres débris.  Leur présence empêcheraient l’introduction correcte de la lame dans le porte-outil et pourrait être la cause d’accidents graves. 

Apportez la plus grande attention au tranchant des lames de sculpture.  Elles sont très coupantes et présentent donc toujours un réel danger.  Il faut toujours prendre garde de ne jamais approcher trop ses doigts, le reste de la main, ou toute autre partie du corps, de la partie coupante lorsque l’on doit les saisir et manipuler.

En tenant fermement, et prudemment, la lame sélectionnée, l’introduire dans la fente du porte-outil, aussi profond que possible.

Le désassemblage d’une lame de sculpture du porte outil se fait simplement en la tirant, tout en prenant bien sur les mêmes précautions décrites ci-dessus.

  • Page Facebook de Bordet

ETS BORDET 

98 rue Louis Ampère
93100 Neuilly-sur-Marne

01 41 53 40 40

Cliquer ici pour accéder au site de BORDET